Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

vendredi 22 novembre 2013

La Quenelle, symbole mondial de la Résistance


Le mot « quenelle » n'est pas inconnu des amateurs de cuisine française. Il s'agit d'un plat fait à partir d'émincés de poisson, de volaille ou de viande et qui prend la forme d'un boudin cuit dans l'eau. Pour info, le terme français est emprunté de l'allemand « Klößchen ». 



Cet article n'a pas pour sujet la haute cuisine, mais se propose d'expliquer pourquoi le mot « quenelle » revêt une signification toute particulière en France.

C'est une expression qui signifie : « Allez vous faire foutre ! » ou « Tiens, prends dans ton cul ! ». Cela semble vulgaire, mais c'est l'expression de la protestation contre les Élites. Elle est accompagnée d'un geste qui pourrait devenir un symbole planétaire de l'Insurrection !

La Quenelle se fait en allongeant un bras vers le bas, puis en indiquant son calibre avec la main de l'autre bras. Plus cette main est proche de votre épaule, plus le calibre est élevé, et plus l'expression symbolique de votre protestation est grande.

C'est l'humoriste franco-camerounais Dieudonné M'Bala M'Bala, surnommé « Dieudo », qui a imaginé la nouvelle interprétation de ce geste en France.


Dans le même temps, ce personnage est devenu très populaire parmi les Français, et son geste est partout utilisé pour dire « J'emmerde le Système ! », « l'État n'a qu'à aller se faire foutre ! » ou « Fourre-toi ça dans le cul, Flamby ! ».

Ce symbolisme est devenu si populaire que le Régime français de François Hollande a cédé à la panique et a pris des mesures pour réprimer ce geste, voire l'interdire.

Ce geste est considéré par le pouvoir comme un salut hitlérien.

Néanmoins, on le sort chaque fois que l'occasion se présente.

Par exemple, lorsque Manuel Valls, ministre de l'Intérieur et sioniste zélé, a accepté de se faire photographier avec un groupe de jeunes. À son insu, les adolescents lui ont glissé une Quenelle pour lui dire tout le mal qu'ils pensaient de lui.


Quenelle à la Catalane
C'est devenu un véritable sport national en France de prendre la pose à côté de politiciens connus pour se faire photographier en train de leur glisser une Quenelle.

Surtout parmi les jeunes Français, qui glissent des Quenelles à la moindre occasion, en particulier quand ils sont en présence d'un fonctionnaire de la dictature.

Les photos atterrissent ensuite sur internet en tant qu'expression d'une protestation.

Voir aussi >>
Interview de Bastien, un des sept lycéens « criminels » de la Quenelle

Nous savons que la France est sous le contrôle total de l'élite financière mondiale qui spolie la population. La Quenelle est principalement dirigée contre le complexe bancaire et industriel international. En conséquence, l'organisation contre le racisme et l'antisémitisme (la LICrA, ndlr) a décrit la Quenelle comme un « salut nazi inversé ».

Non, sans blague... ils ont osé ! Ce qui a provoqué l'
hilarité de l'ensemble des internautes français.


Une Quenelle qui a coûté cher à Mr. Prasquier, qui depuis a été remercié et remplacé par Mr. Cukierman à la tête du CRIF
Mais ça n'a pas amusé le Régime qui a réagi par la paranoïa, comme on s'y serait attendu d'un dictateur de la trempe de Staline.

Une chasse aux sorcières a débuté pour traquer les Quenelles qui se glissent un peu partout.

Si jamais vous vous faites prendre à faire ce geste,
en particulier si vous faites partie de la fonction publique, de la police ou de l'armée, vous risquez une sanction.

Bien entendu, cette persécution a déclenché un torrent de photos, publiées sur internet, qui montrent des gens glissant une Quenelle en signe de résistance contre le Régime.



Quenelle pharaonique ancestrale
« Dieudo », l'instigateur des Quenelles, a bien sûr été banni de toute apparition en public dans les médias français, est lourdement censuré et
constamment traîné dans la boue.

Cependant, ses spectacles humoristiques sont plus populaires que jamais et il a même invité les corps constitués à venir en uniforme dans son théâtre, à Paris, pour qu'ils glissent tous ensemble une « Quenelle collective » avec lui.

Des photos sont visibles
sur son site internet.

La situation actuelle est des plus frustrantes. Comment procéder à un changement de régime dans cette soi-disant démocratie (rires) qui est totalement corrompue, dominée et stipendiée par les élites d'argent et les multinationales ?
Cela fait bien longtemps que la classe politique ne représente plus nos intérêts.

Des millions d'habitants parmi tous les pays occidentaux industrialisés sont complètement dégoûtés par une répartition des pouvoirs encrassée et parce qu'ils ne voient aucun moyen réaliste de changer quoi que ce soit.
Le mépris et la dérision sont tout ce qui leur reste.

Les seuls qui continuent à nous « écouter » (rires) sont les SS, les Services Secrets, via leurs écoutes à grande échelle de toutes nos communications. Salut, les chapeaux-mous ! Lisez un peu ça :

Qui êtes-vous à part des petites bites Knacki ?

Honte à vous, bande de traîtres à l'humanité !

Quel métier de merde vous faites !

Nous organisons un Quenellothon !

Prenez-vous en photos en train de faire votre geste de résistance à côté de tout représentant du Régime ou devant une de ses institutions, puis envoyez-les nous.
Que diriez-vous d'exporter ce geste de protestation en dehors de la France, afin de donner expression à la Résistance du peuple et de nous reconnaître mutuellement ? 

Pour finir, la Quenelle méritait bien une chanson... interprétée par la terrible Mérée Drante :

Enregistrer un commentaire