Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

samedi 27 août 2011

Warren Buffett dépêché par le cartel bancaire pour soutenir Bank of America

Warren Buffett dépêché par le cartel bancaire pour soutenir Bank of America

27 août
En 2008, en pleine crise immobilière américaine, Warren Buffett avait investi 5 milliards de dollars dans Goldman Sachs, en pleine débâcle financière. Aujourd’hui, le même financier annonce que son fonds Berkshire Hathaway investit dans Bank of America (BofA), la première banque américaine en termes d’actifs. Le titre de la banque a immédiatement progressé de 25% avant de rechuter. Cela dit, le titre a perdu la moitié de sa valeur depuis janvier…
Nous ne rentrons pas dans les modalités complexes de l’accord entre Warren Buffett et la direction de la banque, très à mal depuis quelques semaines. Il faut en effet savoir que la direction de Bank of America a fait état d’une perte record de 8,8 milliards de dollars au deuxième trimestre. Bank of America est plombée par la détérioration du marché immobilier américain mais surtout par les problèmes liés aux prêts hypothécaires hérités de sa filiale Countrywide Financial. Elle s’est d’ailleurs engagée à verser la bagatelle de 8 milliards de dollars aux investisseurs ayant perdu gros au plus fort de la crise à cause des produits financiers risqués qu’elle leur a vendus.
L’objectif pour Warren Buffett, un élément majeur de Wall Street, est de faire passer ce message : « Bank of America est une entreprise solide, bien gérée ». Cette déclaration d’un proche de quelques familles du cartel bancaire est survenue alors que les analystes estiment que la banque aurait prochainement besoin d’une augmentation de capital, dont le montant pourrait atteindre 50 milliards de dollars selon certaines estimations. Mais le PDG Brian Moynihan dément de nouveau ces rumeurs… Nous en reparlerons en 2012.
Enregistrer un commentaire