Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

mardi 6 septembre 2011

Cartes de illuminatis agenda du nouvel ordre mondial

Steve Jackson et Illuminati Online
source

Maintenant il y a un truc amusant à propos de Steve Jackson, c’est qu’il a été le propriétaire du site et du service d’hébergement internet Illuminati Online jusqu’en 2004, une preuve en utilisant archive.org, on voit en bas de la page Steve Jackson, et qu’il est bien le propriétaire du site! Et maintenant voilà le plus croustillant!


Non, vous ne rêvez pas! Sur Archive.org on peut bien lire :

Our site is home to many businesses on the web, including Steve Jackson Games, and we have an impressive collection of links to get any web surfer going.

Eh oui, Steve Jackson a possédé Illuminati Online, et le jeu de cartes Illuminati, et il a été l’hébergeur de Bush lors de sa première campagne pour la présidence en 1999.

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseil d’aller sur le forum de Prison Planet à ce sujet et utilisez google traduction pour avoir un bref aperçu en français.

Illuminati card game – Agenda of the New World Order

En 28 minutes, tout y passe!!! excellent travail!!! :)


wikipedia
Historique     Fondé 6 ans après la naissance de Donjons et Dragons mais avant l'apogée du jeu de rôle, Steve Jackson Games créa un certain nombre de jeux de rôle et de stratégie sur des thèmes de science-fiction notamment. Steve Jackson Games emprunta et développa les idées déjà mises en œuvre par les entreprises de jeux de stratégie tels que Avalon Hill et TSR, mais elle le fit en se les appropriant de telle façon que ses produits connurent un bon succès.
Les premiers titres de Steve Jackson Games étaient de petits jeux vendus dans des pochettes plastiques zipables, puis furent par la suite édités dans des boîtes. Les jeux tels qu’Ogre, Car Wars et G.E.V. (dérivé d’Ogre) firent le succès de ses premières années.
Steve Jackson Games a également publié GURPS, des règles de jeu de rôles permettant de jouer dans tout type d'univers. Un très grand nombre de suppléments, offrant des règles complémentaires ou décrivant des univers de jeu particuliers, ont été édités pour GURPS.
Aujourd'hui, Steve Jackson Games continue d'éditer des jeux de rôle, de carte à collectionner et de stratégie et dans tous les genres (fantasy, science-fiction, gothique horreur...)
Perquisition des services secrets[modifier]
Le 1er mars 1990, les bureaux de Steve Jackson Games situés à Austin au Texas ont été perquisitionnés par le United States Secret Service. Le manuscrit et les documents relatifs au supplément Gurps Cyberpunk furent saisis dans le cadre de l'Opération Sundevil, une opération d'envergure nationale contre la délinquance informatique. Les règles de jeu proposées par le supplément GURPS étaient soupçonnées de constituer un véritable manuel de piratage informatique. Trois ans plus tard, une cour de justice fédérale reconnaissait cette action comme bâclée, illégale et complètement injustifiée et accorda 300 000 dollars de dédommagement à Steve Jackson Games. Bruce Sterling aborde cette affaire dans son livre The Hacker Crackdown: Law and Disorder on the Electronic Frontier et la constitution de l'Electronic Frontier Foundation fut également en partie motivée par ces évènements.

Enregistrer un commentaire