Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

samedi 3 décembre 2011

“Toute menace américaine sur le Pakistan est une menace sur la Chine”

Officiel du gouvernement chinois: “Toute menace américaine sur le Pakistan est une menace sur la Chine”
L’armée chinoise a effectué de très grosses manœuvres militaires près du Pakistan en réponse à la montée des troupes américaines dans la région, alors qu’un officiel du gouvernement chinois a averti que toute menace faite au Pakistan serait prise comme une menace directe à la Chine.

Citant un reportage de la télévision centrale chinoise Junshija qui informait qu’un officiel anonyme du gouvernement avait averti que “toute menace sur le Pakistan est une menace sur la Chine” en réponse à la recrudescence d’hostilité dirigée envers le Pakistan à la fois par les États-Unis et l’OTAN suite au bombardement par l’OTAN qui a tué 26 soldats pakistanais la semaine dernière.

Le Pakistan a répondu à l’attaque aérienne par la fermeture de sa frontière avec l’Afghanistan empêchant ainsi le ravitaillement d’atteindre le pays occupé par les États-Unis.

D’après ce rapport, les États-Unis sont en train de masser des troupes à la frontière pakistanaise dans un acte d’agression que la Chine voit comme une attaque directe à son alliance intime avec le pays. En réponse à cet état de fait, la Chine a récemment envoyé sur le plateau nord-ouest du pays près du Pakistan, une bonne portion du second régiment d’artillerie de l’armée populaire de libération (APL) avec ses DF-21C sophistiqué et ses missiles tactiques à courte portée DF-11A aux fins d’exercices militaires d’importance dont le but est de montrer l’attitude de la Chine envers la menace des États-Unis sur le Pakistan.

Les exercices se sont déroulés du 14 au 27 novembre courant et ont impliqué des troupes pakistanaises. Ceci fut aussi rapporté par un certain nombre de sources d’information chinoises.

Le reportage insiste fortement sur la position chinoise stipulant que son alliance avec le Pakistan représente une “fraternité” et que la “Chine ne sera jamais en paix si le Pakistan est perdu”.

“Militairement, la Chine va mener de gros exercices de combat dans le désert au Pakistan le 16”, déclare le rapport traduit. “L’Amérique a toujours désiré le Pakistan, spécifiquement ces dernières années. Alors que la guerre américaine s’éternise en Afghanistan et que des actions militaires contre la détermination de l’Iran deviennent de plus en plus probables, la menace de la confrontation avec la Chine augmente également et le Pakistan est l’endroit pour l’Amérique pour gagner un avantage militaire stratégique et géographique.”

Comme nous l’avons rapporté précédemment, tandis que la rhétorique des médias chinois de langue anglaise parle des hostilités envers le Pakistan et l’Iran de manière modérée, les discussions qui se déroulent en Chine sont de facture bien plus belliqueuse.

En réponse à la montée de l’hostilité occidentale envers l’Iran, le Major Général Zhang Zhaozhong a remarqué que “la Chine n’hésiterait pas à protéger l’Iran même si cela doit déclencher une troisième guerre mondiale”, des commentaires qui ont suscité beaucoup de débats en Chine même.
Le sujet de l’Iran est aussi discuté dans les médias chinois. Un assaut militaire mené par l’occident y est fortement découragé, un point central que la Chine a espéré mettre en avant au moyen de la démonstration de force de ses récentes manœuvres militaires. L’ambassadeur de la Chine à l’ONU a prévenu le directeur de l’IAEA Yukiya Amano de ne pas fabriquer de preuve “sans fondement” afin de justifier d’une attaque sur l’Iran au nom d’arrêter son programme nucléaire controversé.

Article original en anglais : Chinese Government Official: ‘US Threat To Pakistan Is Threat To China’
Chinese military stages massive wargame exercise near Pakistan in response to build-up of U.S. troops
, le 1er décembre 2011.

Traduction : Résistance 71 -mondialisation.ca

source
Enregistrer un commentaire