Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

dimanche 20 octobre 2013

Résistance politique au Canada: Les manifestations autochtones contre le gaz de schiste et l’appropriation illégale de territoires continuent…



Cet article ci-dessous provient de la radio iranienne francophone… Le soutien au peuple Mik:maq Elsipogtog vient de partout, du Canada bien sûr et des Etats-Unis mais aussi d’Europe, d’Amérique du Sud. La solidarité et la résistance s’organisent au travers des continents… Ce n’est que le début…

Malgré la répression violente que la police canadienne leur inflige, les autochtones poursuivent leurs protestations contre les opérations de forage d’une société américaine, dans les terres qui leur appartiennent.

Les manifestants se sont réunis, dimanche, dans la province du New Brunswick, pour manifester contre ces activités qu’ils jugent inégales, mais l’intervention de la police a été suivie, aussi, par l’arrestation d’une quarantaine de manifestants. Auparavant, les autochtones avaient, déjà, perturbé, à plusieurs reprises, les activités d’une société canadienne, active dans le domaine du gaz et du pétrole. Ils avaient même brûlé plusieurs véhicules, pour empêcher que les agents de cette société puissent continuer leurs activités. A présent, la société américaine qui collabore avec ces projets, est en train de mener des opérations d’exploration, dans la province du New Brunswick, en se servant d’une méthode hydraulique, pour explorer des gisements de gaz. Ces opérations polluent les nappes phréatiques et les ressources d’eau douce, disent les représentants des protestataires. Il est à noter qu’en avril 2013, les Canadiens et les autochtones avaient, déjà, protesté contre les activités de la société, qui est en train de construire un oléoduc, pour transférer le brut canadien à une raffinerie située, dans l’Etat du Texas, aux Etats-Unis.

Selon les protestataires, la construction de cet oléoduc pollue l’environnement naturel des terre, dont une grande partie appartient aux Amérindiens. Ces derniers accusent, aussi, le gouvernement, ainsi que les sociétés canadiennes et américaines, de confisquer les terres qui appartiennent, depuis de longues années, aux autochtones. Sur ces terres, ces sociétés pillent, aussi, les ressources d’eau, disent les protestataires. Il est à noter qu’il y a quelques jours, l’Organisation des Nations unies a proposé au gouvernement canadien de résoudre les problèmes des autochtones, par le dialogue, et en respectant les droits de ces populations. Un représentant des Nations unies, James Anaya, avait dénoncé, également, les problèmes dont souffrent les autochtones, notamment, la violation de leurs droits, le manque des services de santé, le logement et le chômage.
http://french.irib.ir/analyses/commentaires/item/279511-canada-poursuite-des-protestations-des-autochtones
source
Enregistrer un commentaire