Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

vendredi 18 octobre 2013

USA: Partout aux États-Unis , les orignaux sont en train de mourir et les scientifiques s'alarment de la situation sans pouvoir réagir.

 


Les populations d'orignaux aux États-Unis sont en déclin à un rythme très inquiétant, mettant même en péril les écosystèmes fragiles rapporte le New York Time.

Même si les scientifiques soupçonnent un grand nombres de coupables possibles: les maladies , le changement climatique , la chasse excessive, il n'est toujours pas très clair de ce qui est à l'origine de ce déclin spectaculaire

Constatez par vous même les dégâts dans la liste ci dessous:

Dans le New Hampshire par exemple, la population d'orignaux a chuté de 7000 orignaux à 4600 en quelques mois.
Dans le Montana , les effectifs ont chuté d'environ 40 pour cent depuis 1995
Dans le Wyoming il ne reste que 919 orignaux, soit qu'un quart de la population d'origine
Dans le Minnesota , la population du nord-est a été divisé par deux depuis 2010, et a presque entièrement disparu dans le nord-ouest
Seulement l'état du Maine a connu une augmentation de sa population , avec quelques 75.000 orignaux vivant à l'intérieur de ses frontières. 

Les scientifiques suggèrent que le changement climatique est un facteur probable de cette hécatombe, mais ils restent toutefois trés sceptiques, même si dans le Minnesota par exemple, où la température moyenne du milieu de l'hiver a augmenté de quelque 11 degrés au cours des 40 dernières années .
© Nature Alerte

Ajout :
C'est vraiment marrant ça, les gaz toxiques qui s'échappent des sols à causes des grandes pressions exercée par la fracturation hydrauliques des exploitations de gaz de schiste, et qui remontent à la surface soit dans les cours d'eau, soit en se dispersant dans les pâturages, ne sont jamais montrés du doigt, ni même accusés, ni même signalés ni même observés, ni même étudiés .... comme c'est étrange...NON?...


Source trouver:
source
Enregistrer un commentaire