Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

mardi 30 août 2011

Et si elle revenait Le retour de la grippe aviaire

Injection volontaire de virus aux populations: une autre des nombreuses théories du complot? 


Une campagne de vaccination pour inoculer des virus transmissibles, gracieuseté de la Fondation Bill Gates?

Et le retour du fantôme de la grippe aviaire, une version mutante bien sûr!

La FAO (l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) a mis en garde, ce lundi, contre le retour de la grippe aviaire H5N1 qui avait sévi notamment en 2008.

La FAO (l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) a mis en garde, ce lundi, contre le retour de la grippe aviaire H5N1 qui avait sévi notamment en 2008.
Près de 400 millions de volailles ont été abbattues
Près de 400 millions de volailles ont été abbattues SIPA
Elle avait créé une véritable pyschose en 2008. Mauvaise nouvelle, la grippe aviaire H5N1 serait de retour selon la très sérieuse FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture. « Le dernier décès est survenu en début de mois au Cambodge où ont été enregistrés huit cas d'infection humaine cette année, tous mortels », a expliqué l'agence onusienne ce lundi.
Désormais, il s'agit d'une variante du virus encore plus préoccupante. Car, selon le vétérinaire en chef de la FAO, elle serait apparemment capable de contourner les défenses déjà fournies par les vaccins existants. Il semblerait que cette nouvelle expansion soit liée aux mouvements migratoires des oiseaux.

La FAO a recommandé ce lundi « une surveillance et une vigilance accrues » face au virus de la grippe aviaire « au moment où une souche mutante de ce virus mortel se propage en Asie et au-delà. » En effet, les régions récemment affectées se trouvent en Israël, dans les territoires palestiniens, en Bulgarie, en Roumanie, au Népal et en Mongolie. « Les oiseaux sauvages introduisent certes le virus mais ce sont les chaines de production et de commercialisation des volailles qui contribuent à le répandre », souligne le responsable de la FAO.
« Au vu de la tendance générale constatée depuis le déclin progressif observé en 2004-2008, il pourrait y avoir une recrudescence du H5N1 cet automne et cet hiver, avec des populations découvrant de manière inattendue le virus dans leur propre cour », prévient Juan Lubroth, le vétérinaire en chef de la FAO.

La grippe aviaire en chiffres (selon l'OMS)

Première apparition en 2003
565 personnes ont été infectées par le H5N1
331 d'entre elles en sont mortes
Près de 20 milliards de dollars de dommages économiques dans le monde
63 pays infectés
400 millions de volailles ont été abbattues
Enregistrer un commentaire