Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

mercredi 7 décembre 2011

Commission Trilatérale et Bilderberg sortent de l’ombre

Le temps est révolu où le journaliste qui faisait allusion à la Trilatérale ou à Bilderberg se voyait illico frappé d'anathème compltiste. Reuter évoque désormais ouvertement le rôle proéminent de Mario Monti au sein de ces deux groupes d'influence.

Il faudra s'y faire, parler de la participation de tel ou tel homme influent au club Bilderberg ou à la commission Trilatérale n'est plus l'apanage des complotistes.

Le temps des secrets est révolu et il y a fort à parier que bientôt quiconque n'affiche pas avec ostentation sa carte de membre à ces cercles d’influence sera considéré comme un second couteau.
C'est ce qui ressort à la lecture de la dépêche suivante de Reuter :
http://www.reuters.com/article/2011...
On peut y apprendre les nombreux bon et loyaux services qui font que le nouveau chef du gouvernement italien est l'homme de la situation.

En particulier, ceci :
"Il [mario Monti] est le président de la branche européenne de la Commission Trilatérale, un corps qui rassemble les élites au pouvoir aux USA, en Europe et eu Japon, et il est aussi membre du très sélect Groupe Bilderberg des leaders économiques et autres "citoyens leaders"

He is chairman of the European branch of the Trilateral Commission, a body that brings together the power elites of the United States, Europe and Japan and is also a member of the secretive Bilderberg Group of business leaders and other "leading citizens".

Pour l'automne-hiver 2011 la mode est donc à l'affichage de ses appartenance à des réseaux d'influence. Enfin, pas n'importe lesquels, faute de quoi on a vite fait de passer pour un ringard.

Pour le printemps-été 2012, mon petit doigt me dit que la tenue à la mode pour le populo sera très très légère. Peut-être même à poil.
source
Source : agoravox
Enregistrer un commentaire