Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

lundi 29 juillet 2013

La beauté de la Nature remède à nos névroses.

Nous ne pouvons pas dire que nous vivons une époque formidable alors que tant de nuages noirs passent au-dessus de nos têtes.  Ces nuages sont tellement présents qu’ils finissent par nous obscurcir la vue et l’esprit. Pourtant sous ces nuages noirs menaçant subsistent des vrais moments de vie qui en font la beauté.

La source de beauté dans nos vies.

L’amour de la Nature


La source de beauté dans nos vies..
L’amour de la Nature devrait être un enseignement majeur de notre éducation. Tout petit on devrait nous remettre au coeur de la nature et de sa richesse. Apprendre à reconnaître une plante, un oiseau, un paysage. La Nature est tellement magnifique de toute sa diversité qu’on n’a pas le droit de passer à côté.
Heureusement pour nous, les citadins, les feignants, les désespérés, les je m’en foutistes, les haineux et j’en passe, il y a parmi nous toute une multitude de gens qui ont l’amour de la Nature et qui savent le partager pour la mettre en valeur. Et lorsqu’on s’intéresse à leur univers alors on découvre d’autres horizons bien loin de nos mesquineries quotidiennes. Moult métiers sont en concordance avec les exigences de la Nature qui ne demande qu’à être entretenue avec bienveillance. L’humain doit concevoir la vie sur la planète comme un jardinier de la Nature car de là naît la beauté de la vie.
Un exemple en vidéo de ce que l’humain est capable de faire lorsqu’il est tourné vers la Nature, vers la préservation de la vie:

Il existe de multiples associations vous permettant de vous connecter directement à la Nature et ainsi de vous purifier l’âme. car lorsque l’on ressort d’un voyage au cœur de la Nature on se sent transformé. On sent qu’on a renoué avec notre âme et qu’on est capable de renouer avec le bonheur d’être.
Nous vivons sur une magnifique planète entouré d’un environnement luxuriant de vie et de beauté qui laisse à croire que Dieu existe vraiment. J’ai bien l’impression que c’est parce que nous nous sommes détournés de la Nature, parce que nous substituons la technologie aux liens naturels, la vie citadine à la campagne, que nous créons nos propres névroses. C’est aussi en regardant l’avidité de quelques-uns nous pourrir la vie que nous prenons conscience que nous gaspillons notre énergie vitale dans des futilités qui devraient être données à chacun d’entre nous. Naturellement. C’est une fois débarrassé de ces contraintes imposés par nos maîtres qui ne jurent que par le profit et le matérialisme que nous pourrons renouer avec l’essence de la vie humaine, notre lien direct avec la mère Nature.
Cela ne veut pas dire revenir à la préhistoire, cela  veut dire concevoir notre futur autrement. En harmonie avec la Nature et non loin d’elle. C’est elle qui devrait chaque fois avoir le dernier mot dans nos décisions comme dans la poursuite ou non de la course au gaz de schiste. Car si la Nature est belle par sa force vitale elle sait aussi être féroce pour éradiquer les parasites et rester maîtresse sur cette planète. Nous vivons une époque où certains d’entre nous entendent se substituer aux lois naturelles pour côtoyer l’essence divine et se prendre pour des dieux. Ils ne le font pas avec une volonté de protection mais une volonté de domination.
Etre Dieu est grisant mais ce n’est pas un rôle dévolu à l’humain. Notre rôle sur cette planète est de l’entretenir, de l’embellir, de favoriser partout la vie et de créer une harmonie. Cette recherche harmonique avec la Nature est la clé de notre spiritualité profonde il ne faut pas la galvauder.
Enregistrer un commentaire