Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

lundi 19 août 2013

Une tour abandonnée de 49 étages sommeille en plein cœur de Bangkok



Un gratte-ciel initialement construit pour devenir une des places résidentielles les plus huppées de Bangkok est désormais laissé à l’abandon. Un bâtiment sublimé à travers une série de photographies urbaines réalisée par un artiste américain.La construction de la Sathron Unique, cette tour imposante, a pris fin lors de la crise financière asiatique en 1997, laissant place à ce qu’on surnomme aujourd’hui la Ghost Tower (Tour Fantôme). Lieu d’amusements pour beaucoup d’enfants, ce monolithe de béton n’a jamais été détruit et trône au centre de la ville comme un rappel des années difficiles auxquelles a fait face le pays.N’ayant jamais été achevé, cet édifice construit en plein centre ville de la capitale thaïlandaise, est aujourd’hui l’objet de légendes paranormales. L’artiste américainHank Snaffler a quant à lui eu l’idée de redonner vie à ce bâtiment abandonné en l’immortalisant à travers une série de photographies prenantes.

Des clichés d’art urbain qui ne nous ont pas laissés de marbre, tant l’inachèvement de la Sathorn Unique illustre les difficultés financières que la Thaïlande a connues à la fin des années 1990. Il faut tout de même reconnaître que ces photos sont aussi originales qu’angoissantes. Et vous, oseriez-vous arpenter les étages de la Ghost Tower ?

 Des clichés d’art urbain qui ne nous ont pas laissés de marbre, tant l’inachèvement de la Sathorn Unique illustre les difficultés financières que la Thaïlande a connues à la fin des années 1990. Il faut tout de même reconnaître que ces photos sont aussi originales qu’angoissantes. Et vous, oseriez-vous arpenter les étages de la Ghost Tower?
















 
 





Des clichés d’art urbain qui ne nous ont pas laissés de marbre, tant l’inachèvement de la Sathorn Unique illustre les difficultés financières que la Thaïlande a connues à la fin des années 1990. Il faut tout de même reconnaître que ces photos sont aussi originales qu’angoissantes. Et vous, oseriez-vous arpenter les étages de la Ghost Tower?
Enregistrer un commentaire