Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

mercredi 4 septembre 2013

Les meilleurs (et les pires) mots d'excuse des parents

Un enseignant compile depuis des années les meilleurs mots d'excuse des parents, en conservant volontairement fautes d'orthographe et autres formulations maladroites. Le résultat : un ouvrage florilège, "Mots d'excuse, les parents écrivent aux enseignants" (François Bourin Editeur), dont il vient de sortir le second tome. Rafraichissant en cette période de rentrée.





































Enseignant, Patrice Romain se décrit lui-même dans son ouvrage comme "ancien parent d'élèves, donc ancien sujet d'hilarité en salle des maîtres". Depuis la sortie de son premier florilège, il dit avoir enrichi sa collection de mots d'excuses grâce aux contributions d'autres enseignants et enseignantes à travers la France. Son second tome "Nouveaux mots d'excuse, les parents écrivent (encore) aux enseignants", est ainsi riche de plusieurs centaines de mots, classés dans une quinzaine de catégories, des simples mots excuses pour retards ou absences aux véritables actes des délations contre des camarades de jeu, leurs parents ou encore des enseignants jugés incompétents.


couv
Quels qu'ils soient l'auteur juge en tout cas ces mots de parents "attendrissants de bonne ou de mauvaise foi lorsqu'il s'agit de justifier un retard ou une absence ; de fustiger la demi-pension ; de conseiller les enseignants ; de critiquer les autres parent ; de défendre sa progéniture contre l'injustice de l'évaluation, l'agressivité des autres élèves à son encontre ou le professeur trop sévère". Il se réjouit aussi de ces mots de remerciement touchants, "lorsque la maman ou le papa s'épanchent ou remercient celle ou celui qui a la lourde et noble tâche de former leur enfant à son futur statut de citoyen".

source
Enregistrer un commentaire