Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

lundi 21 octobre 2013

5 leçons que les jeunes chefs d'entreprises peuvent apprendre de Michael Jackson

 

 

Même si on ne sait pas encore comment l'histoire jugera Michael Jackson au regard de ses excès, ses chansons légendaires et des clips vidéo sont déjà gravés dans mémoire collective de la musique, et il restera le Roi de la Pop. Comme Wolfgang Amadeus Mozart, Michael Jackson n'était pas un enfant prodige avec un talent inné, mais quelqu'un qui a travaillé incroyablement dur.

Dans
Elite Daily, Joseph Milord énonce cinq leçons que l’on peut tirer de la vie et de l'œuvre de ce travailleur acharné :

1. Derrière le strass et les paillettes, il y avait la sueur. Beaucoup de gens ne voient que le résultat, ils ne voient pas le dur labeur qu’il a réclamé. Michael Jackson était obsédé par la perfection et il répétait inlassablement des dizaines de milliers d'heures pour y parvenir. La vidéo géniale de «Thriller», qui dure 14 minutes, a été visionnée plus de 150 millions de fois sur YouTube, mais peu de gens savent qu’elle a demandé huit semaines de travail intensif.

La leçon: Ne soyez pas jaloux des réalisations des autres, mais inspirez-vous plutôt du feu sacré et de l’ambition qui leur a permis d’y arriver.

2. Tout le monde autour de vous devrait partager votre vision. Michael Jackson savait que «Thriller» deviendrait un phénomène, mais son producteur Quincy Jones n’en était pas aussi sûr. Jackson a alors menacé Quincy Jones de cesser totalement de travailler sur ce projet et de passer à autre chose. Cette menace, et la déception qu’elle a provoquée chez Quincy Jones l’ont amené à revoir sa position, et finalement, il a été gagné par les convictions de Jackson.

La leçon: Assurez-vous que votre équipe est tout aussi passionnée par votre vision que vous l’êtes.

3. Il faut rester jeune dans sa tête pour avoir de grandes idées révolutionnaires. L'énergie, l'enthousiasme et la volonté d'essayer de nouvelles choses sont typiques des jeunes, ou des gens qui se sentent toujours jeunes. Jackson en était conscient et il encourageait constamment son entourage à réaliser des nouvelles choses tant qu’ils étaient encore jeunes. Par exemple, il avait demandé à son vieil ami Rodney “Darkchild” Jenkins qui était aussi son producteur de disque, d’inventer un nouveau son : « Michael m’a appelé, et il m’a dit : +pourquoi nous n’inventerions pas un nouveau son ? Quelqu’un a inventé la batterie, non ? quelqu’un a créé le piano, pourquoi nous ne pourrions pas créer un nouvel instrument ?+»

La leçon: Chaque jour qui passe, vous perdez une partie de votre enthousiasme. Le temps est venu d'agir.

4. Ne vous laissez pas décourager par des mots. « Certains des hommes qui ont laissé leur marque sur ce monde ont été traités comme ça. +Tu ne vas pas y arriver, tu n’iras nulle part +. On a ri des Frères Wright, on a ri de Thomas Edison, on a ri de Walt Disney, on s’est moqué d’Henri Ford, on a dit qu’il était inculte, qu’il n’avait pas de diplôme, qu’il avait abandonné l’école, Disney avait abandonné l’école », a expliqué M. Jackson. Les gens qui se moquent de ce que vous faites le font surtout pour se sentir mieux, parce qu’ils n’ont rien accompli par eux-mêmes. Mais il n’y a aucune raison que ces critiques ou ces sarcasmes vous atteignent et qu'ils vous convainquent de changer vos plans.

La leçon: Sachez en rire.

5. Votre but n'est pas vous satisfaire de ce que vous avez accompli, mais de continuer à essayer. Il ne faut jamais se reposer sur ses lauriers. Michael Jackson a expliqué qu’à son dimicile, il avait rangé sous clé hors de sa vue les nombreuses récompenses, trophées et disques d'or qu'il avait remportés, pour ne pas être gagné par le sentiment de l’accomplissement, et de continuer à avoir des ambitions et le goût des efforts à fournir pour atteindre de nouveaux objectifs.

La leçon: Restez toujours insatisfait.

Enregistrer un commentaire