Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

lundi 14 octobre 2013

BONNE EXCUSE – Manger du pop-corn pourrait rendre insensible à la publicité


Si je comprends bien, je pourrais mâcher de la gomme et ce serait aussi efficace.
Lolo

Machine à pop-corn dans un cinéma du Nebraska, aux Etats-Unis.

Vous avez déjà pesté contre ces voisins de cinéma qui se bâfrent de pop-corn alors que le film n'est même pas commencé ? Cette étude menée par l'université de Cologne vous fera peut-être changer de regard sur ces bruyants mangeurs des salles obscures. Selon cette recherche, publiée par le Journal of Consumer Psychology
et relayée par le Guardian, manger du pop-corn rendrait insensible aux effets de la publicité.

Les chercheurs à l'origine de l'étude affirment en effet que pour qu'une publicité soit efficace, il faut que le nom de la marque s'imprime dans le cerveau. Or, pour que cela se produise, il faut que, de manière inconsciente, nos lèvres et notre langue prononcent le nom de la marque lorsqu'il est perçu dans la publicité, afin que notre cerveau imprime la nouvelle information. Selon l'étude allemande, cette "prononciation" imperceptible peut être perturbée par l'acte de mâcher.

Pour mettre en pratique leur hypothèse, les chercheurs ont convié un groupe de 96 personnes au cinéma pour voir un film, précédé par des publicités. La moitié des participants recevaient des pop-corn gratuits à l'entrée, tandis que les autres recevaient un sucre à consommer immédiatement. A la fin de la séance, les publicités n'avaient marqué aucun des spectateurs qui avaient mâché du pop-corn durant la page de réclame, tandis que les autres montraient "une réponse psychologique positive" aux produits qui leur avaient été proposés dans les publicités. "A l'avenir, les annonceurs qui lancent une nouvelle marque devraient donc réfléchir à interdire la vente de friandises avant la séance de cinéma", conclut l'étude.
source
Enregistrer un commentaire