Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

lundi 14 octobre 2013

Mais !!! Qui sont ses Évangélistes Chrétiens ?

La croisade des évangélistes américains

Les évangélistes américains bien fixés à dominer le monde et à « sauver » le monde, en répandant la « Parole de Notre Seigneur Jésus-Christ », font une croisade des temps modernes.

En effet en étant 300 millions d’évangéliques sur notre planète ne leur suffit pas. Ils viennent encore et encore.

Sur le sol français, un protestant sur deux est évangélique, ça ne leur suffit pas non plus. Tous les ans, 700 Américains et une cinquantaine de Canadiens viennent comme missionnaire pour « sauver » les Français, les « convertir », pour être un « born gain » ou « renaître ». Pour cela, ils vont dans des cités fragiles, où les gens sont remplis de désespoir, donc ce sont des proies faciles… Ils les invitent, ils trouvent toute la nourriture qu’ils veulent, le réconfort qu’ils veulent, de la musique, tout le monde chantent, et voilà… Seulement les Américains calculent bien leurs coups, car ils leurs promettent une meilleur vie, avec un meilleur travail, une guérison absolue.

La religion évangélique guérit de tous les maux...
L’exorcisme pratiquée est totalement ridicule…, le pasteur pose ses mains sur le front de la personne, souffle et voilà le mal est parti…, la personne tombe par terre, chiale, rentre en transe, enfin bon … n’importe quoi…

Le pouvoir de guérison est assez surprenant… une fidèle de l’église de Nancy est handicapée. Après un accident, elle a du se faire amputer le bras gauche et, ça se comprend, ne supporte pas d’avoir un membre en moins. Alors en se rendant à l’église évangélique de cette ville, elle prie pour que son bras repousse et dans le documentaire que je vous propose, elle sent son bras repoussé et les autres fidèles y croient !

La messe animée par l’Américaine missionnaire en France, se transforme en cacophonie, surtout lorsqu’elle leur demande de parler dans un autre langage pendant la transe, car c’est apparemment le « Seigneur qui rentre en nous »…et nous guérit de nos pêchés.

Un autre exemple, une habitante du Guatemala, stérile, a pu tomber enceinte, grâce à cette religion parce qu'elle a crue au Seigneur. Or que ce n’est qu’une question psychologique… Et cette religion promet de bonnes choses, réussites, richesses et blablabla...

La bonne morale envers les futurs pères de familles, un séminaire religieux... on dirait un concert de rock...

Jusqu'où vont les évangéliques?
Les évangéliques massacrent les homosexuels, on peut le voir dans cette video, le meurtre de Matthew Shepard, et ils célèbrent ça. Les tensions montent au sein de la population américaine entre les anti-évangéliques et les évangéliques. Ils sont contre l'avortement. Ils prétendent avoir toute la sagesse, une bonne hygiène de vie et une bonne formation comforme à la Bible...

Le plus grave est que la religion évangélique ne respecte aucune démocratie et surtout pas la séparation de l’Eglise et de l’Etat comme c’est le cas en France. Un parti politique chrétien s’est créé en France afin que tout soient régi par la Bible. Le plus choquant c’est que dans ce groupe il y a des gens de sciences po ! L’Etat français doit absolument faire quelque chose pour lutter contre ça et freiner absolument le mouvement. En Bourgogne, il faut se débarrasser de Philippe Laveau et le Conseil Régional de Bourgogne doit tout faire pour lutter face à un tel politicien qui représente un danger pour la démocratie française et les valeurs laïcs qu’elle possède. De plus ils construisent un studio d’enregistrement pour diffuser leurs idées sur les ondes françaises…

Le plus surprenant, c’est le Guatemala, pays catholique à l’origine est devenu pour ¾ évangéliques. Le gros spectacle mené par le pasteur local , Cash Luna quand il se fait nommé Pasteur par l’Américain. Encore, le pays étant dans une détresse, les fonds américains évangéliques et l’argent de la population permet d’investir dans l’éducation des enfants, chose que le gouvernement guatemaltais est incapable de faire… Le pasteur prétend que depuis que ses fidèles sont rentrés dans son église ils ont un meilleur travail et sont chef d’entreprises, et c’est grâce à la « conversion » ils ont été « sauvés »… Par contre chaque fidèle donne l’aumône ou la dime et ça représente un dixième de leur salaire, pour un pays où les salaires sont bas et la sécurité sociale totalement différente de la nôtre, c’est énorme. Le pire ! c’est que quand la corbeille n’est pas assez remplie, le pasteur refait faire une tournée…

La Maison de Dieu à l’américaine est une entreprise, avec gardes du corps, cafétaria, salle télé, etc…
Le côté dangereux, le pasteur Caballeros qui veut changer la religion du pays et prendre le pouvoir. Les américains surveillent ça de très près et viennent souvent jeter un œil afin de s’assurer sur le bon déroulement de l’église évangélique au Guatemala. Si ce phénomène arrive, le Guatemala sera le premier pays au monde totalement converti à la religion évangélique et c’est ce qu’attende les états-uniens, afin qu’ils puissent faire encore plus pression sur leur gouvernement.

Nous constatons malheureusement que nous faisons un retour en arrière… et c’est assez navrant que l’Homme marche en arrière plutôt que de marcher en avant.

Un film documentaire de Martin Meissonnier en collaboration avec Roger Trilling sur le mouvement Evangélique aux USA et son impact possible sur la politique de George W Bush à la veille des élections. Avec Paige Patterson, Pat Robertson
Un film diffusé sur Canal Plus en 2004



Ce documentaire d'Enquêtes Exclusives sur M6 est en 5 parties de 15 min environ.









Ma rencontre avec des missionnaires
Personnellement je me suis fait accosté par deux Américains en cette année 2008 (été), comme ça sur la Place Saint-Pierre à Besak, pour me dire les choses suivantes :

1/ êtes-vous chrétienne ? je réponds oui et alors ? (j’avais compris que c’était des missionnaires)

2/ allez-vous à l’église ? seulement pour visiter le patrimoine ou pendant le carême quand il y a des concerts de gospel et pour Noël, pourquoi ?

3/ venez avec nous pour vous aider dans la prière. Je réponds que je n’ai pas besoin d’aide.

4/ nous proposons de vous guider dans la prière, afin que vous retrouviez le gout à la prière et à Dieu. Je réponds que je n’ai pas besoin d’être guidé, parce que je ne suis pas perdue. Je suis catholique et je resterais catholique.

Le type il parlait bien français, mais j’ai fini par lui parler en anglais, tout en restant calme, afin qu’il me fiche la paix. Par contre ils se donnent des noms bizarres « Elder + qqch », ils restent dans l’anonymat, avec des appellations absurdes, ça ne met absolument pas la confiance…

Franchement, comme c'est trop chiant!! Tu sors du boulot, tu veux rentrer chez toi pour te reposer et deux inconnues viennent t'enquiquiner pour leurs conneries. Alors les évangéliques qui prétendent respecter les gens et puis tout, il faut vraiment qu'ils se regardent de près!
source

 Le Nouvel Observateur - 26 février au 3 mars 2004 (9 pages)

Le dossier du Nouvel Observateur est constitué de 3 articles et de quelques encarts :

Les croisés de l'Apocalypse (Slimane Zeghidour)
Les évangéliques (à ne pas confondre avec les évangélistes) sont 500 millions dans le monde. C'est le mouvement religieux qui se développe le plus vite. Né en Amérique du Nord, il s'appuie sur tous les moyens de communication (TV, Internet, jeux vidéo, cinéma, romans de science-fiction…) pour un prosélytisme très actif.

 Les évangéliques croient en l'Armageddon, la prochaine bataille finale entre le Bien et le Mal (Gog et Magog). Cet ensemble de sectes issues du
pentecôtisme et du mouvement charismatique est à la fois protestant, expansionniste, millénariste et apocalyptique. Avec George W. Bush et plusieurs de ses ministres et conseillers qui partagent leurs croyances, les évangéliques ont le vent en poupe. Leur objectif, après l'Amérique, conquérir le monde ! Ils représentent déjà un quart des chrétiens. Ces "Born Again Christians" (qui sont entrés en contact direct avec Jésus) ont une vision biblique du monde où l'Amérique a un rôle messianique à jouer. "Il n'y aura jamais de paix mondiale avant que la maison de Dieu et le peuple de Dieu n'assume leur rôle de leadership à la tête du monde." (Révérend Pat Robertson).

 Né aux Etats-Unis, le mouvement s'enracine partout dans le monde, en Amérique latine, au Japon, en Afrique, en Europe et s'apprête même "à investir avec force l'univers islamique, ultime zone de mission". L'Amérique latine, historique terre de prédilection du catholicisme, est en train de se détourner de Rome au profit des évangéliques. Le Brésil, second pays évangélique après les Etats-Unis, contribue à diffuser "la bonne nouvelle" en Afrique ex-portugaise où les "sectes neopentecôtistes dament le pion à leurs homologues islamistes", parfois au prix de luttes armées.
Le Maghreb est leur prochaine cible. "Liquider l'islam" serait l'objectif de 3000 Baptistes du Sud qui se préparent à partir évangéliser les musulmans chez eux.

Une Amérique chrétienne pour sauver le monde. (Sophie de Déserts)
Aux Etats-Unis, les Eglises traditionnelles, catholiques et protestantes "ont cessé de rire", car il y a déjà 70 millions d'évangéliques. "Les églises sont vides, et nous, on est en passe de conquérir le monde." (Vinson Synan, pasteur évangélique).
Relayé par CBN (Christian Broadcasting Network), la télévision évangélique, des pasteurs martèlent que la fin du monde est proche, qu'il faut convertir les impies, nettoyer le pays des homos, des féministes… Les fondamentalistes de la Christian Coalition (2 millions d'adhérents) procèdent à un puissant lobbying contre l'avortement, le clonage ou les droits des homosexuels ou en faveur de la défense d'Israël. Pour les évangéliques, tous les juifs doivent retourner dans un Grand Israël… et se convertir. "Ils n'aiment pas les juifs. La doctrine évangélique du salut est une pièce en cinq actes où les juifs disparaissent au cinquième" (Gershom Gorenberg, écrivain israelo-américain).

Plus de samba dans la nouvelle Jérusalem (Slimane Zeghidour)
Au Brésil, où le mouvement évangélique compte déjà 30 millions de fidèles, l'Universal (Eglise Universelle du Règne de Dieu) rencontre un succès considérable, grâce à un marketing agressif auprès des populations les plus pauvres et des femmes. Leur ennemi, ici, c'est l'Eglise Catholique "trop masculine, trop cérébrale, trop blanche". Le temple de la Gloire du Nouvel Israël, à Rio, surnommé le Maracana de la foi, peut contenir 15000 croyants.
Faisant face à la théologie (catholique) de la libération, les évangélistes mettent en avant une "Théologie de la prospérité". Soutenu par une puissante association d'hommes d'affaires, cette théologie très active se concrétise par un "business évangélique en plein essor", avec par exemple du rock évangélique dans les rayons du temple, mais pas de samba ni de bossa-nova.

En France, les évangéliques constituent une nébuleuse de sectes qui ne permet pas d'en avoir une vue d'ensemble. Les seules Eglises de Pentecôte représentent plus de 100 000 fidèles actifs. Les musulmans sont une des cibles des évangéliques car, en Europe, lorsqu'ils "ne sont plus soumis à l'ambiance islamique, [ils] peuvent plus facilement rompre avec les traditions et les liens familiaux qui les empêchent d'accepter le Sauveur".

Un article intéressant qui fait presque paraître pâles et inoffensifs nos proches voisins catholiques ou musulmans à côté des évangéliques. La France qui, pendant ce temps, se préoccupe du port du voile à l'école, semble vivre sur une autre planète. On ne peut cependant s'empêcher de se demander si le trait n'a pas été un peu noirci pour mieux crier au loup et réveiller, par un "électrochoc", le prosélytisme des catholiques "endormis".
source
Enregistrer un commentaire