Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

lundi 2 décembre 2013

Violence anticatholique en Argentine

Des jeunes catholiques, rassemblés contre l’avortement devant la cathédrale San Juan de Cuyo en Argentine, ont été pris à partie par une horde de militants homosexuels et agitateurs d’extrême-gauche, appelant à brûler ce lieu de culte.

Cette scène incroyable s'est déroulée il y a quelques jours à peine devant la cathédrale de San Juan, en Argentine. Des fidèles catholiques ont en effet protégé leur église face à une meute de militants homosexuels et extrême-gauchistes hystériques dont de nombreuses femmes, appelant à brûler l'édifice. Un bel exemple d'abnégation : aucun catholique n'a fait preuve de violence, se faisant cracher dessus et humilier, au contraire des assaillants...

Insultes, jets de crachats et de peinture, rien n’aura été épargné aux jeunes croyants malgré la présence de 600 policiers, qui avaient installé des barrières métalliques devant les églises du centre-ville.

source
Enregistrer un commentaire