Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

samedi 1 mars 2014

Pourquoi autant de Japonais portent-ils des masques chirurgicaux? Pas seulement pour des raisons d'hygiène...

© - KARYN POUPEE / AFP
Le nombre de personnes qui portent un masque chirurgical au Japon est surprenant pour des Occidentaux. Ces dix dernières années, l'utilisation de tels masques a presque triplé et le marché japonais du masque rapporte maintenant environ 170 millions d'euros par an. L'hygiène et la santé étaient à l'origine les éléments qui ont déclenché cet usage, mais bien d'autres raisons expliquent également leur popularité.
Les premières apparitions des masques chirurgicaux dans la rue étaient dues à la politesse japonaise élémentaire. Des personnes qui ne se sentaient pas bien mais qui ne voulaient ou ne pouvaient prendre un congé de maladie se sont mises à porter des masques pour que leurs germes ne contaminent pas les autres.
Ensuite en 2003 est apparu sur le marché le masque anti-rhume des foins Unicharm. Non seulement ce masque pouvait mieux bloquer les germes et le pollen, mais il était aussi fabriqué à partir d'un matériau meilleur marché. Ce nouveau type de masque semblait même si bon marché et facile à utiliser que des personnes en bonne santé aussi se sont mises à le porter pour prévenir des infections potentielles dans les villes japonaises surpeuplées.
Le port du masque est devenu vite si populaire et si quotidien que personne ne s’est plus posé de questions à son sujet. Cela a conduit au fait qu'on a commencé à le porter pour des raisons qui n'ont rien à voir avec l'hygiène ou la santé:
✔. Certains (surtout des jeunes) portent des masques pour protéger leur intimité. Si vous portez un masque ou des écouteurs sur la tête, tout le monde vous laisse tranquille et vous n'avez besoin de ne parler à personne. Selon le psychologue de la jeunesse Jun Fujikake, cela est à imputer à une obsession de communication indirecte grâce à la technologie. On parle aussi d'un élan national vers un refuge dans l'intimité.
✔. Les hivers sont froids au Japon et il n'y a pas beaucoup de façons de garder son visage au chaud. Porter un masque de skieur n'est pas accepté socialement au Japon, mais un masque chirurgical si.
✔. Un masque est aussi nécessaire pour des gens qui ne veulent pas se faire voir en public sans maquillage ou pas rasés, mais qui n'ont pas envie ou pas le temps de se mettre en valeur pour se rendre en vitesse au magasin du coin.
✔. Certains voient même les masques comme des accessoires de mode et bon nombre de Japonais se sentent attirés par des hommes ou des femmes masqués. Un nombre grandissant d'entreprises lancent également sur le marché tout un choix de jolis modèles de masques.
✔. Enfin les fabricants essaient aussi d'innover. Ainsi le fabricant de cosmétiques T-Garden a créé le Flavour Mask de couleur rose qui répand un agréable parfum de framboise. Selon le créateur, le port de ce masque peut aider à perdre du poids. (via Rocket News 24).


Enregistrer un commentaire