Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

dimanche 11 septembre 2011

Un piège à conspirationnismes, anniversaire du 11 septembre?


Nous sommes tous manipulés.
Sur la toile les alertes apocalyptiques se succèdent sans que rien de tangible ne se passe finalement. Les événements catastrophiques prévus ne sont pas confirmés scientifiquement ou médiatiquement. Il n’y a pas eu d’attaques terroristes en Europe, pas d’ouragans apocalyptiques destructeurs, et il est fort possible qu’il ne se passe strictement rien de grave lors de l’anniversaire du 11 septembre ce dimanche. Alors quelle crédibilité pour les théories du complot et participent-elles du nouvel ordre mondial à venir?
Bien sûr ce n’est pas aussi simple que cela et c’est pour cela que l’info donnée par les médias est difficile à décrypter pour celles et ceux qui ne sont pas dans la confidence du haut de la pyramide, pour ainsi dire 99,99 % de la planète. Seule une infime partie de la population peut savoir précisément ce qui va se passer et quand cela doit advenir. Mais ceux-là ne distilleront jamais la vérité et bien au contraire chercheront à décrédibiliser toute tentative de vouloir décrypter par avance leurs actions.
·  Pourtant il existe des faisceaux de présomptions terroristes flagrants si on les additionne:

- On a commencé par nous avertir deux ans en arrière d’une opération appelée « Blackjack » qui serait une opération terroriste d’envergure nucléaire contre 5 grandes villes des É.-U.:
- Des lettres sont envoyées aux autorités de Chicago pour annoncer qu’Al-Qaeda aurait disséminé 160 charges nucléaires à travers le pays.
- Obama nous annonce aujourd’hui que la crédibilité d’une attaque terroriste le jour anniversaire du 11 septembre est forte. On nous dit même que les terroristes aiment les dates symboliques exactement ce que l’on applique aux terrorismes Illuminati.


Et pour confirmer tout cela, les derniers événements en date donnent froid dans le dos:
Sous prétexte d’un ouragan destructeur le gouvernement US a fait évacuer des millions de personnes de certaines grandes villes notamment à New York. En septembre les USA rentrent dans le mois de la préparation nationale à l’éventualité de catastrophes! On a annoncé que des explosifs dangereux avaient été dérobés à la défense nationale! Une opportune gigantesque panne de courant a touché l’est des É.-U. provoquant ainsi l’aveuglement des caméras de sécurité par exemple. Enfin, dernière info d’importance, les É.-U. déclarent tranquillement que trois terroristes d’Al-Quaeda déterminés viennent d’entrer sur leur territoire…
Franchement lorsque l’on met toutes ces informations bout à bout on ne peut être qu’inquiet pour le peuple américain non? Les infos balancées dans les médias sont presque trop belles pour tout complotiste qui se respecte. Comment passer à côté?
Vous connaissez la fable de celui qui criait  » au loup, au loup » alors qu’il n’y en avait pas et juste pour apeurer la population? Et bien on peut se demander si c’est le rôle que l’on veut nous faire jouer. Car finalement lorsqu’on y réfléchit on se rend compte qu’on participe nous aussi au climat de terreur qu’ils veulent imposer au monde. On relaie indirectement leur propagande de la terreur qui engendrera l’ordre sécuritaire. À croire que c’est voulu…Au pire ils n’auront même plus besoin de commettre des attentats tant le conditionnement des gens à la probabilité quasi certaine que cela arrive fait le job pour eux.
Nous disons nous-mêmes que nous créons notre propre réalité parce que nous sommes tous reliés les uns aux autres par un champ électro-magnétique et nos pensées, nos rêves, interagiraient dans ce champ électro-magnétique collectif que l’on peut nommer la conscience de l’humanité. Si nous avons réellement cette capacité-là, on est en droit de se demander si par notre volonté de dénoncer le complot mondial nous ne participons nous-mêmes au projet final qui est de le faire advenir! C’est là toute l’ambiguïté et la difficulté pour tous celles et ceux qui informent sur le réseau. Faut-il arrêter? Non ce n’est pas envisageable, mais on peut quand même se poser la question de savoir pourquoi les conspirationnistes ont autant d’audience sur le net et pourquoi celui-ci est encore quasi libre? À quand la censure salvatrice finalement qui viendra confirmer l’avènement du projet sataniste de domination globale? Euh je dis ça je dis rien bien sûr, mais je me pose des questions.
Il est dur de trouver l’équilibre et de ne pas tomber dans le piège tendu tant il est évident qu’on ne pourra décemment ne pas l’éviter. Le projet sataniste est en cours c’est une évidence pour moi, mais comment refuser d’en parler pour ne pas perturber les pensées de mes frères humains? Là est le problème, je l’avoue. En attendant, je décide de ne pas arrêter mon blogue et de poursuivre l’analyse de la réalité de ce monde en m’appuyant sur la masse d’informations données par mes blogues frères à travers le web, et advienne que pourra…

Enregistrer un commentaire