Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

dimanche 26 mai 2013

Du chômage à l’Alchimie

Enregistrer un commentaire