Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

dimanche 25 août 2013

Des " pigeons zombies " inquiètent les habitants de Moscou

Manquait plus que ça !

Les habitants de Moscou ont l’impression que les pigeons sortent de la série The Walking Dead. Leur comportement est bizarre.

L’apocalypse de
The Walking Dead ne serait pas aussi fictive pour certains habitants de Moscou. Ils ont été choqués de voir le comportement de certains pigeons qui sont considérés comme des zombies. Le Wall Street Journal a relayé les avis des Moscovites qui ne comprennent pas pourquoi les pigeons agissent de la sorte.

Dans les rues de la ville, ces
oiseaux marchent à reculons, ils restent sans bouger la tête contre le sol et d’autres tournent sur eux-mêmes sans s’arrêter. Il n’en fallait pas plus pour que les interrogations atteignent la presse mondiale. The Guardian a relayé les avis de certains Russes.

Apocalypse ou maladie ?
Certaines personnes sont persuadées que ces oiseaux en mode The Walking Dead illustrent une prophétie de la
fin du monde exprimée par Grigori Raspoutine. Dans un premier temps, les services de vétérinaire de la ville ont pensé qu’ils étaient peut-être malades. Différentes analyses auraient été faites et, selon les autopsies, les oiseaux seraient atteints de la salmonellose. L’inspecteur en chef de la santé recommande de ne pas toucher les pigeons notamment s’ils sont malades. Il estime qu’il n’y a pas d’inquiétudes à avoir, car les pigeons sont « stupides » et « sales ». Toutefois, les habitants sont convaincus que les oiseaux sont des morts-vivants.

Les « pigeons zombies »
Ils sont tout de même paniqués par cette vague de pigeons au comportement bizarre. Les autorités tentent d’apporter une réponse notamment pour rassurer les Moscovites. Elles estiment que ces « Pecking dead » ont un comportement bizarre, mais il serait selon
The Independent « dû à la combinaison d’une infection intestinale, qui a causé la mort d’un grand nombre de pigeons au cours des dernières années ».

Sur Twitter, les internautes relayent des photos de « pigeons zombies », mais le député Leonid Pechatnikov estime qu’il n’y a pas d’inquiétudes, même si les oiseaux sont malades, le virus ne serait pas transmissible aux hommes.

source
Enregistrer un commentaire