Un jour, j’irai vivre en Théorie parce qu’il paraît qu’en Théorie, tout va bien. (Les mots surpendus)

vendredi 17 avril 2015

Fiche pratique pour déceler un hoax photo ou vidéo



Voici un article qui provient de:=ActivEast=

Il circule énormément de fausses photos qui sont des montages photoshop, ou encore des vidéos faussement datées. La volonté de certains de tromper un maximum de gens est très présente sur internet. Qu’ils soient de simples plaisantins, ou des agents confusionnistes payés pour créer des fausses informations, le résultat est que nous relayons parfois des faux documents, ce qui décrédibilise les vraies informations et le Mouvement pour la Vérité.

Il existe un outil simple et puissant pour opérer une vérification des supports d’information, que j’ai pu tester de manière positive : j’ai ainsi décelé un hoax qui commençait à se répandre. Démonstration.
1. Tomber sur une image qui pose question

(Mais ça fonctionne aussi avec une vidéo; voir plus bas). Pour ma part, je suis tombé sur une énième photo de « squelette géant » (du moins, c’est comme ça que l’article la présentait) :


Soit disant, on vient de retrouver un squelette géant en Bulgarie

J’avais déjà un doute : étant graphiste, la photo me turlupinait : orientation, profondeur, inclinaison (….). Dans ce cas là, il existe une combinaison d’outils à utiliser. Vous prenez n’importe quel logiciel de capture d’écran (pas juste la touche « printecran » (ou « impression écran ») qui ne prend que des clichés de l’écran entier ou de la fenêtre en cours : il faut pour cette opération, un petit logiciel qui permette la sélection exacte souhaitée; sur windows, rien de plus simple, il est inclus dans l’ordinateur et s’appelle « outil capture » dont voici ci-contre l’icône.
2. Réaliser une capture avisée


Sélectionner « capture rectangulaire » pour choisir la portion d’image à sauvegarder

J’ai d’abord essayé une recherche sur l’image entière (j’explique comment par la suite); mais ça n’a rien donné. Avec l’outil capture, j’ai alors sélectionné la partie avec les personnages, ce qui donne l’image suivante : il faut alors sauvegarder cette image dans un fichier sur l’ordinateur :


On garde cette partie de l’image
3. Utiliser le puissant outil Google de recherche par l’image

Dans Google, cliquer sur « recherche d’image« ; dans la barre d’adresse, on observe alors l’icône d’un appareil photo; c’est ça qui nous intéresse :


Un outil puissant



On clique, et on sélectionne Importer une image :


C’est comme cela que j’ai retrouvé la photo originale avec ce groupe de personnes, sur un forum asiatique :


On voit bien que c’est exactement le même groupe de personnes ..

Problème : lors de la réalisation de ce tutoriel, 3 jours après ma découverte, beaucoup de sites ont relayé la fausse photo, ce qui fait que la recherche avec les visages que je viens de vous proposer n’a plus donné de résultat ;

Mais en refaisant une capture d’écran de la partie avec le squelette, suivie du même procédé, on tombe alors sur la vraie photo du squelette :






La photo utilisée pour le montage du petit plaisantin : on voit que le côté gauche du squelette n’est plus masqué par le groupe de personnes
Résultat : on arrive à retrouver les deux images utilisées par le petit plaisantin pour son montage

4. Cette opération est possible avec une vidéo !

En effet, on peut utiliser le puissant outil de Google pour débunker une vidéo qui pose question. Exemple avec cette fameuse vidéo de bourrage des urnes apparue lors de l’élection écossaise : certains se souviendront de cette vidéo ou une femme bourre une urne avec des bulletins de vote, accompagnée d’une complice qui surveille pendant ce temps; c’était en fait une vieille vidéo qui n’avait rien à voir avec l’Écosse ; Voici le tuto en vidéo, qui est d’ailleurs celui qui m’a montré la démarche, tout le mérite revient donc à son créateur :


Connexe :
voir notre Fiche pratique de décryptage d’étiquettes de produits alimentaires

Le dossier (bien réel celui-là) Les Dessous de la prim’histoire: les géants
Répandre
Enregistrer un commentaire